Trois saisons d’orage

Unknown.jpeg

J’ai lu de nombreuses critiques avant de le lire, je suis loin et l’été est toujours promesse de joie ou de déception en ce qui concerne les nouveautés que l’on ne trouve pas encore chez nous. Alors j’ai lu “Trois saisons d’orage” et je l’ai lu doucement, tranquillement en n’étant pas pressée d’arriver à la fin. Cécile Coulon a une petite voix que l’on entend, elle est douce, tranquille et soucieuse à la fois. Elle retranscrit les passions de ses personnages avec beaucoup de délicatesse et c’est une écriture qui fait du bien, bienveillante. Un roman finement ciselé, qui semble etre écrit sur la pointe des pieds, avec des avancées timides de peur de froisser ses personnages. Ils sont tous beaux et fragiles, et leur auteur semble ne pas avoir voulu les casser. Un roman de porcelaine.

Auteur : Cécile Coulon

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :