Le chat, son maitre et ses deux maitresses

tanizakiUn brillant divertissement (présentation de la quatrième de couverture). J’ai souri d’un bout à l’autre de cette nouvelle. Shinako n’accepte pas d’etre séparée de son mari et tente de le reconquerir en prenant en otage l’objet de toute son affection, la petite chatte Lily. L’auteur décrit avec ironie et beaucoup de tendresse, les tourments de la passion amoureuse, et toutes les petites manigances, les atermoiements de la nature humaine quand elle est piquée au vif par la jalousie. Beaucoup de grace, de sensibilité et de subtilité dans ce récit initiatique aux allures de comédie, qui n’a cessé de me surprendre jusqu’à la dernière page.

 

 

 

Auteur : Junishiro Tanizaki

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :