Evolution

Presentation de l’éditeur :
Sur Terre quelque soixante-cinq millions d’années avant notre ère. Alors que les dinosaures règnent en maîtres sur le monde, une petite
créature appelée Purga lutte pour survivre.
Purga est un purgatorius, l’un des tout premiers mammifères, et l’ancêtre de l’humanité. Elle vit la nuit, et sa principale occupation consiste à trouver de la nourriture pour elle et ses petits. Elle aurait pu poursuivre ainsi son existence, mais la chute d’un météore va tout bouleverser. L’écosystème subit de gigantesques mutations, les dinosaures s’éteignent, et la longue marche vers ce qui, un jour, deviendra l’homme peut commencer… D’ou venons-nous ? Ou allons-nous ? En descendant, branche après branche, l’arbre généalogique de l’humanité, Stephen Baxter tente de restituer de la manière la plus exacte possible, et non sans humour, le quotidien de nos ancêtres, et d’imaginer ce que pourrait être celui de nos descendants, cinq cents millions d’années après notre ère.

Je n’ai lu que le premier tome qui retrace la grande histoire de l’evolution, de l’extinction des dinosaures, a l’apparition des premiers hommes. Tres bien documente, avec quelques concessions a la science-fiction tout de meme, il ne s‘agit pas d’un essai scientifique mais bien d’un roman. Un recit passionnant, emouvant, cruel, tendu. C’est l’histoire de la lutte incessante instinctive pour la vie, manger, ne pas se faire manger, se reproduire, s’adapter, pour la survie de son espece. Impressionnant.

auteur : Stephen Baxter

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :