Les Âmes grises

Dans une petite ville de l’est de la France pendant la première guerre mondial, non loin de la zone de combat, « Belle de Jour », la petite fille de l’aubergiste, est retrouvée morte dans l’eau. Vingt ans après, l’ancien policier du village tente de résoudre le mystère de cette affaire qui semble le ronger. Nous remontons le temps et nous plongeons dans la vie d’une petite ville de province, assombrie par la guerre, assombrie par le drame. Les rancoeurs remontent à la surface et entrainent avec elles les secrets enfouis.

Un très beau roman.

 

 

 

 

 

auteur : Philippe Clement

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :