La petite fille de Monsieur Linh

Monsieur Linh quitte son village devasté par la guerre. Il emporte une petite valise, une photo jaunie et une poignée de terre de son pays. Son fils et sa belle fille sont morts, il ne lui reste plus que sa petite-fille Sang Diu, qu’il emmene avec lui.

Philippe Claudel nous conte l’épopée d’un vieil homme exilé en France et de sa petite-fille qui ne le quitte jamais, l’histoire d’une amitié improbable, de deux humanités qui se rejoignent par delà les différences.

Un roman bouleversant sur le thème de l’exil et de l’amitié.

Un texte simple et beau.

 

 

 

auteur : Philippe Claudel

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :